Jump to content

Sonic

Forumeur
  • Posts

    1,213
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Sexe
    Male
  • Location
    : Lille

Recent Profile Visitors

3,177 profile views

Sonic's Achievements

Istanbul 2005

Istanbul 2005 (7/20)

  1. 22 transformés sur 25. Qu'il continue à les tirer bizarrement ou mal comme tu le dis, si on reste sur ce type de ratio, Liverpool est largement gagnant.
  2. Ils ont fait 10 bonnes minutes le temps qu'on rentre dans le match et ils n'existent plus depuis. Il faut vite tuer la partie en seconde période, c'est très faible en face.
  3. Victoire absolument impérative pour entretenir l'espoir d'un titre, d'autant plus que Brighton est en énorme galère : une victoire lors des 9 derniers matchs, 4 victoires lors des 25 derniers... Pas de fantaisie ni d'imbécillité ici, victoire obligatoire. Starting XI : Alisson - Alexander-Arnold, Matip, Van Dijk, Robertson - Henderson, Fabinho, Keïta - Mané, Diaz, Salah. Subs : Kelleher, Thiago, Milner, Firmino, Gomez, Jones, Jota, Tsimikas, Eliott.
  4. Malgré son faible niveau depuis plus de deux ans, Firmino reste quand même supérieur à mon avis à Jota techniquement et dans ce rôle de faux neuf. Je suis assez d'accord avec @The Answer, Jota est rarement bon dans le jeu, ne fait jamais de passe dé, galère dans les petits espaces et n'amène aucun liant contre les blocs bas. On joue clairement avec un mec en moins dans ce genre de config. Dans les gros matchs il peine à exister, et je dirais même que Mané a montré plus de garanties en quelques matchs dans ce rôle-là que Jota en plusieurs mois. Maintenant, comme dit plus haut, il revient de blessure, et si il continue à planter un but tous les deux matchs moi ça me va. Il faut simplement adapter sa présence ou non à l'opposition. Je ne le titulariserais pas contre City ni en quarts par exemple, en tout cas pas en pointe.
  5. J'ai trouvé l'équipe relativement solide sur ces huitièmes, en dehors de la barre transversale à l'aller nous n'avons quasi jamais été mis en danger. Même si le championnat d'Italie n'est plus celui tout puissant des 90s, on a quand même affronté les champions sortants, et un des favoris à sa propre succession, ce n'était pas Watford ou Norwich en face. Même sans être excellent on marque deux buts à l'aller et on trouve trois fois les montants ce soir, sans avoir maîtrisé à mort durant 180 minutes, mais sans non plus paniquer quand l'Inter avait la balle. L'essentiel est assuré ce soir, et c'était le seul écart permis, tant mieux si ça tombe dans un match où la défaite est anecdotique. J'ai trouvé le milieu assez faible quand même, surtout Fabinho qui a été dégueulasse comme rarement il a été, heureusement que ça arrive ce soir, et Thiago n'apporte toujours pas grand chose si ce n'est de trop longues conservations et de trop nombreuses touches inutiles. Plus généralement, je trouve toujours le milieu assez faible sans Henderson, en tout cas jamais réellement souverain. Il apporte un équilibre et une autorité que l'équipe n'a pas quand on aligne Thiago/Jones/Keïta + Fabinho. Jota a été très mauvais également, c'est incroyable qu'il soit resté en jeu aussi longtemps, il n'a strictement rien apporté. Depuis le match aller justement et son retour de blessure c'est très très faible, j'espère que son retour n'a pas été précipité. Firmino aurait été bien plus utile dans ce genre de config pour tenir le ballon et créer quelque chose, même si il est déclinant et de toute façon blessé. Jota n'a pas cette aura qu'ont Mané ou Salah, et même si c'est un bon finisseur, dans les petits espaces ce n'est pas vraiment le même monde que les autres. Qu'il se retape tranquillement, on aura besoin d'un Jota en forme et pas de son fantôme. Espérons maintenant que cette défaite sans conséquence nous serve et prévienne un éventuel excès de confiance. L'enchaînement Brighton/Arsenal va être déterminant pour la fin de notre saison en championnat, il faut absolument gagner ces deux matchs avant la Cup et la trêve.
  6. Starting XI : Alisson - Alexander-Arnold, Matip, Van Dijk, Robertson - Fabinho, Thiago, Jones - Salah, Mané, Jota. Subs : Adrian, Kelleher, Milner, Keïta, Gomez, Henderson, Oxlade-Cahmberlain, Minamino, Tsimikas, Diaz, Origi, Eliott. Bonne compo avec du changement au milieu et le retour de Jota devant. Qu'on finisse le boulot, et sans blessures surtout.
  7. Starting XI : Alisson - Alexander-Arnold, Konate, Van Dijk, Robertson - Fabinho, Henderson, Keïta - Mané, Diaz, Salah.Subs : Kelleher, Milner, Gomez, Oxlade-Cahmberlain, Jones, Minamino, Jota, Origi, Eliott.
  8. Evidemment qu'il fait son boulot en essayant de déstabiliser nos tireurs, c'est bien normal. Mais j'ai, je dois l'avouer, assez apprécié le contraste entre le côté je rentre en mode super confiant, c'est bon les gras, je suis là no worries, ses techniques à la con citées en partie par @Horackhty (ce que lui envoie Van Dijk de son côté bordel 😂), le fait qu'il n'en stoppe pas un seul, et qu'il mette fin au match en envoyant son péno sur la lune. Kelleher n'en a certes pas sorti non plus mais il a été sobre, et a marqué le sien.
  9. On a vraiment un super numéro deux. Félicitations pour son parcours, il mérite d'être mis en lumière. Je trouve que Klopp a eu des couilles de continuer à le titulariser pour la finale et a fait preuve d'une très bonne gestion le concernant.
  10. Assez d'accord avec toi concernant les changements, on a été dominé ensuite, le milieu n'a plus rien tenu durant les prolongations, Eliott et Milner avec Fabinho c'était très light. On l'avait déjà vu avec Eliott à Milan mais il est très jeune et apprendra. Milner amène quand même un leadership incontestable, cf son attitude lors du premier péno. Jota revient tout juste de blessure donc j'ai envie d'être indulgent, et Origi à part gratter deux trois boîtes pour faire remonter le bloc n'a rien eu à se mettre sous la dent. Le côté droit n'a globalement pas marché, avec notamment un Salah complètement muselé. En revanche le côté gauche a très bien fonctionné avec Robertson, Diaz que j'ai trouvé énorme, et même Keïta que j'ai pour une fois trouvé bon malgré sa semelle sur Chalobah qui méritait rouge à mon avis. Mané rate une énorme occasion mais Mendy joue très bien le coup, et Azpilicueta revient vite, ce n'était pas évident. Les deux buts refusés par le VAR sont incompréhensibles, j'aurais personnellement validé les deux. On ne sait toujours pas si c'est une faute ou un hors-jeu sanctionné pour Van Dijk, et Lukaku me semble couvert par le même Van Dijk. Ils ont quand même eu de grosses occasions entre le poteau, la reprise de Mount juste avant la mi-temps, etc. Kelleher a été monstrueux et est évidemment l'homme du match, chapeau à lui. On a vraiment un super numéro deux et on lui doit une fière chandelle, entre le péno arrêté contre Norwich, la séance de TAB contre Leicester, son match ce soir... Well done, son. Quel match quand même, bravo à Chelsea qui peut être fier de son match, ça ne s'est pas joué à grand chose. Horrible destin pour Kepa, mais j'ai envie de dire que quand on voit son cirque durant la séance, et les gestes de Lukaku et de James après avoir tiré, ça fait plaisir de leur ravir le trophée. Bravo aussi à l'équipe, aux nerfs durant la séance, et aussi aux remplaçants qui n'ont pas joué ce soir et ont été décisifs lors des tours précédents, comme Minamino qui a pas mal planté et qui nous sauve contre Leicester, Gomez, Oxlade ou Jones. On repasse devant City au cumul des titres en League Cup, même si ce n'est pas le trophée le plus prestigieux, je suis très content, cinquième trophée de l'ère Klopp, en espérant que de nombreux autres suivent. On envoie les remplaçants contre Norwich mercredi en Cup, avant West Ham samedi qui ne sera pas forcément évident. 🏆🏆🏆🏆🏆🏆🏆🏆🏆
  11. Starting XI : Kelleher - Alexander-Arnold, Matip, Van Dijk, Robertson - Fabinho, Henderson, Thiago - Salah, Diaz, Mané. Subs : Alisson, Tsimikas, Konaté, Milner, Keïta, Oxlade-Cahmberlain, Minamino, Jota, Origi. Come on redmen, ramenez-nous le trophée!
  12. La donne est simple, on gagne et on revient à trois points de City. L'objectif est donc clair et doit absolument être atteint, en attendant la finale de dimanche qui nous remettra à nouveau à un match de retard par rapport à eux, qu'ils remporteront je pense aisément chez des Toffees plus ridicules d'année en année, je pense qu'il vont prendre tarif après la déconvenue vs Spurs. J'attends un match plein avec beaucoup de buts. Leeds ouvre le jeu comme jamais, et est d'un niveau intrinsèquement bien plus faible que nous, c'est le moment de soigner le goal-average qui pourrait éventuellement être décisif en fin de saison. Peu importe la compo, je fais confiance à Klopp pour gérer l'enchaînement des compétitions et la gestion de ses joueurs. Ils ont en plus quelques blessés importants comme Cooper, Bamford et Phillips. Vraiment je n'envisage rien d'autre qu'une dérouillée, avec un Liverpool reboosté, revigoré et surmotivé par les évènements positifs qui s'enchaînent, et un Leeds fidèle à lui-même, à ses principes de jeu mais aussi ses nombreuses et criantes limites. Evidemment, je prends aussi un 1-0 miteux au bout d'un match rincé comme à Burnley.
  13. J'espère que ça va vite se décanter quand il sera de retour de la CAN, mais qu'est ce que ça tarde... Ça commence doucement mais sûrement à sentir très mauvais cette histoire de renouvellement de contrat...
  14. Je suis d'accord. Je te rejoins notamment sur l'aspect alerte et vivacité, c'est très éloigné de ce qu'on a connu jusque fin 2019 en gros. Il foire trop de passes qu'il transformaient en caviar, il ne fait plus une différence, ne passe plus jamais en mec en dribble non plus. Il est super caricatural dans son rôle de faux 9 qui redescend pour organiser le jeu, mais ce sont des constats qui ne datent malheureusement pas d'hier. Il a l'air lent et emprunté physiquement, il se fait effectivement facilement bouger et est souvent à contre temps, on dirait Oxlade ou Taki. J'ai toujours du mal à accepter que Firmino soit la plupart du temps bidon depuis deux ans mais c'est malheureusement la réalité. Jota lui a piqué la place assez facilement finalement, et pourtant je ne le trouve pas spécialement influant dans notre jeu. Sauf que Jota est décisif, ce que Firmino n'est presque plus.
×
×
  • Create New...